Daniel Guilloux

biographie

Daniel GUILLOUX est né en bourgogne, en 1949.

Suite à une enfance paysanne, c'est en 1970, et en autodidacte qu'il réalise ses premières photographies, qui seront suivies de vingt-cinq ans de reportages photographiques, de nombreux voyages, prix, publications et livres divers…

Passionné depuis son enfance, par la sculpture, séduit depuis toujours par DALI, CESAR, GIACOMETTI, HAJDU, ANTTI LOVAG, il rêve pendant des années de «passer» à la sculpture...

En 1995, Daniel GUILLOUX rencontre par hasard Jean François ESCOULEN, découvre le tournage sur bois et apprend avec lui quelques bases du métier.
Très vite, il sera le stagiaire de tourneurs de renom, comme Mikaël HOSALUK (Canada), Terry MARTIN (Australie), André MARTEL (Canada), Hans WEISSLOG (Allemagne)...
En 1996, en collaboration avec Gérard BIDOU, il réalise le livre «LE TOURNAGE SUR BOIS EN FRANCE » (éditions VIAL).
Il participera également, avec quelques tourneurs, à la création de l'A.F.T.A.B. (ASSOCIATION FRANCAISE DE TOURNAGE D'ART SUR BOIS)
Sélectionné en 1998 par le WOODTURNING CENTER de PHILADELPHIE (USA), comme artiste en résidence pour participer à l'ITE, (INTERNATIONAL TURNING EXCHANGE), il partira plusieurs mois aux ETATS UNIS, ou il réalisera ses premières pièces découpées (Dentelles de bois).

À partir de 1999, afin de faciliter son travail qui s'avère difficile et délicat, il invente et met au point le prototype d'un outil à creuser, permettant de réaliser dans du bois, n'importe quelle forme intérieure sans profil extérieur.
Cet outil unique permet notamment la réalisation de pièces extrêmement fines en toute sécurité.
Baptisé «PROFILEUR», celui-ci fut mis au point pour le grand public, en partenariat avec Raymond BORDET.
Il est commercialisé maintenant depuis plusieurs années et adopté par de nombreux tourneurs.

N'ayant jamais délaissé l'image, il réalise à nouveau pour les Editions VIAL, les prises de vues de deux volumes conséquents «OUTILS et MACHINES des METIERS du BOIS».

Passionné également par l'architecture et en particulier par les «maisons bulles», en 2002, il participe avec un groupe d'architectes et de passionnés, à un séminaire de ANTTI LOVAG (Habitologue) découvert quelques années auparavant dans un reportage télévisé, et avec lequel il partage l'amour d'un habitat intelligent, responsable et esthétique.

En 2001, il expose à Lausanne (Suisse), avec l'artiste HANSPETER KAM. Cette même année, la naissance de son fils, suivie de bouleversements familiaux importants le conduiront à changer de cap.

En 2007, il s'oriente vers le fil de fer. Celui-ci lui permet un travail plus personnel, plus libre, et plus proche de ses désirs que par le passé.

Aujourd'hui, il imagine une «PEINTURE METALLIQUE» et travaille sur des pièces uniques très diverses, qui sont autant de peintures, de dessins, ou de sculptures.

Aimant les challenges et les échanges avec le monde des particuliers, du Tourisme ou de l'industrie,
Il propose également des «SCULPTURES UTILES» objets uniques pour architectures d'intérieur, ainsi que des projets exterieurs d'avantage tournés vers le «LAND-ART».

Les sculptures de Daniel GUILLOUX sont dans de nombreuses collections internationales et Musées.
Flash player n'est pas installé sur votre ordinateur ou sa version n'est pas assez récente.
Pour afficher correctement ce site web, vous devez télécharger la dérnière version de Flash player.